Calanque de Sormiou
Calanque de Sormiou
provence-tourisme
provence-tourisme  

Les calanques de Cassis et le Cap Canaille

Les calanques ont été classées Parc National en avril 2012 afin de protéger ce patrimoine naturel très fréquenté par les touristes et de faire cohabiter harmonieusement homme et nature. Il s’agit du 1er parc périurbain, maritime à 90% et terrestre d’Europe qui s’étend sur les communes de Marseille, Cassis et La Ciotat. Le massif des calanques est formé de falaises calcaires avec un écosystème particulier. La végétation a du s’adapter à la sécheresse et aux vents parfais violents soufflant sur le massif des calanques. On note environ 80 espèces protégées nationalement ou régionalement.

 

Pour protéger le Parc, notamment des risques d’incendie, son accès est réglementé.

Du 1er juin au 30 septembre, le massif des calanques est réglementé en fonction des conditions météo. Il existe 3 niveaux de danger :

Orange : accès autorisé

Rouge : accès autorisé de 6h à 11h et interdit en dehors de ces horaires

Noir : accès interdit

D’avril à Septembre, l’accès en voiture de certaines calanques comme Sormiou ou Morgiou n’est autorisé qu’à certains moments. Se renseigner à l’office de tourisme.

Il existe 8 principales calanques en allant de Cassis vers Marseille : Port-Miou, Port-Pin, En-Vau, Sugiton, Morgiou, Sormiou, Marseilleveyre et Callelongue.

On trouve aussi les calanques de l’Oule, du Devenson et de l’œil de Verre entre la calanque d’En-Vau et de Sugiton mais ce sont de petites criques très difficiles d’accès. Toutes ces calanques se trouvent sur le sentier de randonnée GR51, long de 28km, qui relie Cassis à Marseille

On peut accéder aux calanques de Port-Miou, Port-Pin, En-Vau en partant de Cassis.

Les calanques de Sugiton, Morgiou, Sormiou, Marseilleveyre et Callelongue, trop éloignées de Cassis, sont  accessibles par Marseille.

 

Port-Miou est la calanque la plus proche de Cassis et était autrefois une carrière de calcaire. Il s’agit uniquement d’un port, mais c’est le point de départ des randonnées dans les calanques ou de balades en canoë. Des places de parkings se trouvent à proximité ainsi qu’un grand parking.  

 

Port-Pin est une calanque de petite taille entourée de pins, à quelques kilomètres après Port-Miou ( 30 min de marche). Il s’agit d’une plage de sable et de galets avec un petit espace bétonné en arrière de la plage. Attention toutefois, l’arrivée à la plage se fait en traversant un passage en pierres, polies par l’usure, ce qui la rend glissante. Le charme de cette calanque est le fait que l’eau s’avance à l’intérieur des terres en formant un conduit sans qu’on puisse apercevoir la mer de la plage.

 

La calanque d’En-Vau est une des plus belles et plus impressionnantes car elle est encaissée au pied de deux hautes falaises. La calanque se mérite car elle est à 1h30 de marche de Port-Miou avec des passages sportifs parfois très escarpés et abrupts à franchir. La plage de galets plonge dans une magnifique eau turquoise souvent assez fraîche car le soleil reste peu de temps dans cette calanque aussi encaissée.

 

Les calanques de l’Oule, du Devenson et de l’œil de Verre sont formées par de très hautes falaises vertigineuses qui plongent dans la mer. Elles sont très difficiles d’accès.

 

 

La calanque de Sugiton est à 1h de marche en partant du site universitaire de Luminy, à Marseille. Elle est constituée de 2 petites criques de galets avec un rocher appelé le Torpilleur, faisant face. Sugiton possède un beau panorama avec de hautes falaises. Ne pas confondre avec la calanque des Pierres Tombées ( immédiatement à l’Est de Sugiton) se trouvant au pied de hautes falaises qui a été fermée à cause de chutes de pierres. L’accès en voiture est réglementé en période estivale ( se renseigner à l’office de tourisme).

 

La calanque de Morgiou est accessible par la route qui continue après la prison des Beaumettes et qui mène à un cul de sac. Il s’agit du départ des chemins de randonnée menant aux calanques de Morgiou et Sormiou. Morgiou est à 1h de marche du parking. C’est un petit port de pêche encore habité par des locaux dans de petits cabanons et on y trouve un bar-restaurant. Possibilité de louer des canoës. A l’est du port ( vers Sugiton), le sentier mène à une petite plagette de laquelle on voit le bout du port de Morgiou.

A proximité, se trouve la grotte Cosquer dont l’entrée est à 37 mètres sous la surface de l’eau. Cette grotte, découverte en 1991 par Henri Cosquer, abrite des peintures préhistoriques représentant des animaux marins et terrestres. L’accès en voiture est réglementé en période estivale.

 

La calanque de Sormiou est accessible du même point de départ que la calanque de Morgiou et se trouve à 1h du parking. La calanque de Sormiou est également habitée avec une centaine de petits cabanons. Vous y trouverez deux plages de sable en front de mer ( dont une de petite taille) avec une eau turquoise mais aussi deux restaurants. Possibilité de louer des canoës. Le petit port de Sormiou se trouve à l’écart mais un chemin y conduit. A l’ouest, vous pourrez gravir la cap Sormiou qui offrira une très belle vue notamment sur la calanque.  L’accès en voiture est réglementé en période estivale ( se renseigner à l’office de tourisme).

 

La calanque de Marseilleveyre est accessible depuis celle de Callelongue ( à environ 50 minutes). On y trouve une plage de petits galets et de sable, quelques cabanons et un bar-restaurant. La calanque est large avec différents coins de part et d’autre pour s’isoler. Magnifique vue sur l’île du Riou.

 

On accède à Callelongue en allant un peu après le village des Goudes, à l’extrémité sud de Marseille. On y trouve un parking mais aussi un petit port, ses petits cabanons typiques et un bar-restaurant. Le port de Callelongue est surtout le point de départ des randonnées dans les calanques du côté de Marseille. En empruntant le sentier de randonnée au départ du port, on peut découvrir d’autres calanques moins connues comme celle de la Mounine très petite et étroite mais avec de magnifiques fonds marins pour arriver jusqu’à la calanque de Marseilleveyre ( à 50 min de marche).

 

Le Cap Canaille

Le Cap Canaille forme un grand massif plongeant dans la mer, à l’est de Cassis, entre Cassis et La Ciotat. Ces falaises sont les plus hautes falaises maritimes d’Europe avec un point culminant à 394 mètres, au niveau de la Grande Tête. La route touristique des Crêtes relie Cassis à La Ciotat et serpente à travers le Cap en vous offrant des panoramas époustouflants sur le golfe de Cassis, les calanques ou l’île du Riou vers Marseille. Des parking sont prévus pour pouvoir admirer le panorama.

 

La plage de l’Arène est située à l’extrémité est de la ville de Cassis, au pied du Cap Canaille, ce qui donne à ce site un panorama exceptionnel. Cette plage, à l’écart, est assez peu connue et garde un aspect sauvage. La première partie de la anse est composée de petits rochers ce qui rend la mise à l’eau un peu compliquée. Un peu après cette partie, vous trouverez du sable avec des petits gravillons sur tout le tour de la anse, avec des petites plages plus secrètes à l’extrémité. La bande de sable n’est par contre pas très large. Cette plage est réputée pour la plongée et la chasse sous-marine avec des fonds riches en poissons.

 

Itinéraire : Après le centre ville, prendre la direction du Cap Canaille. Juste après le stade, sur l’avenue du Revestrel, se trouve un grand parking payant à 300 mètres environ de la plage. On peut continuer sur l’avenue pour trouver des places un peu plus haut. Sinon, il y a un très petit parking payant juste avant la plage. La plage de l’Arène se trouve juste après ce petit parking et on y accède par un escalier.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Tous droits réservés