Rocher des Doms à Avignon
Rocher des Doms à Avignon
provence-tourisme
provence-tourisme  

Avignon

Avignon, aussi appelée « Cité des Papes », est la plus grande ville du Vaucluse. Elle se situe au confluent du Rhône et de la Durance ce qui la rend limitrophe à l’ouest avec le département du Gard et au sud avec le département des Bouches-du-Rhône. Avignon est une ville très marquée historiquement de par les monuments qu’elle a conservés et culturellement de par la présence de nombreux musées, théâtres mais aussi par le festival d’Avignon.

A voir, à visiter

 

Le patrimoine classé à l’UNESCO forme un ensemble architectural composé de 6 éléments :

Le Palais des papes est le symbole de la puissance et du rayonnement de l’Eglise sur l’occident chrétien au 14ème siècle. De style gothique, il fut édifié en 1335 par les papes Benoît XII et son successeur Clément VI. Vous pourrez visiter 25 salles dont les appartements des papes ou des fresques dans les chapelles qui vous permettront de comprendre comment s’est exercé le pouvoir de la papauté.

 

Le Pont St Bénézet a été construit à partir du 12ème siècle mais a plusieurs fois été détruit par les crues du Rhône puis sera abandonné au 17ème siècle. Il a constitué en 1185 le premier passage  traversant le Rhône allant de Lyon à la mer. Il est connu dans le monde entier grâce à la célèbre chanson.

 

 

Les remparts font le tour de la vieille ville sur 4,3 km de long. Ils furent construits dès 1355 puis achevés en 1370 afin de repousser les assaillants. Ils comptent sept portes principales.

 

 

Basilique Notre Dame des Doms : construite au 12ème siècle puis remaniée au fil des siècle. Elle jouxte le Palais des papes et son clocher est surmonté d’une vierge en plomb doré. Trois statuts de vierge sont présentes à la cathédrale.

 

Jardin des Doms : le jardin se situe derrière le Palais  des papes. Il forme un espace de verdure, un lieu de promenade  avec ses pelouses, ses bassins où l'on peut observer des canards et des cygnes, ses statues. Situé en hauteur, à 30 mètres au-dessus du Rhône, vous aurez une vue magnifique sur la vieille ville, le Rhône, le Ventoux et toute la plaine environnante.

 

Le Petit Palais : il fut la résidence des archevêques d’Avignon et se situe sur la même place que le Palais des papes. Le Petit Palais qui possède une façade crénelée dispose d’une exceptionnelle collection de peintures du Moyen-Age et de la Renaissance italienne.

 

Les musées

 

Musée Calvet : musée des beaux arts et d’archéologie où vous pourrez contempler des peintures, des sculptures et des objets d’arts du 15 au 20ème  siècle dans un hôtel particulier du 18ème siècle.

 

 

Musée Lapidaire : la chapelle baroque du collège des Jésuites ( 17ème siècle) abrite des sculptures et des objets de la collection archéologique du musée Calvet. La chapelle expose des pièces médiévales et gallo-romaines mais aussi égyptiennes, grecques et étrusques.

 

 

Musée Angladon : ce musée se situe dans un hôtel particulier. Il s’agit d’une collection privée provenant du mécène Jacques Doucet et créée par un couple d’artiste : Jean et Paulette Angladon-Dubrujaud. Sont exposées des œuvres d’artistes du 19 et 20ème siècle comme Van Gogh, Cézanne, Manet, Degas, Picasso, Modigliani,….

 

 

 

Palais du Roure : ancien hôtel de la famille Baroncelli-Javon qui transforma la demeure de style gothique en un hôtel particulier au 17ème siècle. C’est Frederic Mistral qui lui donnera le nom de « Palais du Roure » au 19ème siècle. Puis l’hôtel fut vendu à Jeanne de Flandreysy d’où aujourd’hui le nom de fondation Flandreysy- Espérandieu. Le palais du Roure est un musée sur la culture méditerranéenne et surtout sur la Provence, son histoire, ses traditions, sa langue, sa littérature, son mobilier, ses santons et crèches,…. Il y a aussi une partie consacrée aux souvenirs camarguais de Folco de Baroncelli devenu manadier.

Musée Requien : le musée prend le nom de son créateur Esprit Requien. Celui-ci était un botaniste et paléontologue et il se constitua une importante collection qu’il donna en 1840 à l’administration du musée Calvet. C’est de là qu’est né le musée Requien qui est un musée d’histoires naturelles. Le musée se situe dans l’hôtel Soissans qui jouxte le musée Calvet. Entrée gratuite.

Musée Louis Vouland : Louis Vouland, industriel, acheta cet hôtel particulier en 1927. A sa mort en 1973, il légua ses biens à la fondation de France demandant la création de la fondation Louis Vouland. Cette fondation, selon sa volonté, devait  affecter l’hôtel à usage de musée, mais aussi conserver et accroître sa collection. On retrouve dans ce musée une grande collection d’arts décoratifs avec un certain goût pour le 18ème siècle mais aussi des commodes, des meubles d’appoint, des sièges de grands ébénistes, des faïences, porcelaines, peintures, tapisseries,….qui vous replongeront dans le luxe d’autrefois.

Musée du Mont de Piété : 3 espaces distincts retracent l’histoire du Mont de piété ( organisme de prêt sur gage) créé en 1610 et de la Condition des soies créée en 1801. Le musée se trouve dans l’ancienne chapelle Notre Dame de Lorette depuis 1987. Il comporte une collection d’objets et de documents retraçant l’histoire des conditions de la soie d’Avignon et l’histoire du plus ancien Mont de Piété de France.

Collection Lambert : c’est Yvon Lambert qui a souhaité présenter sa collection personnelle d’art contemporain dans l’hôtel de Caumont inaugurée en 2000. Vous y trouverez l’œuvre de nombreux artistes : Cy Twombly, Donald Judd, Niele Toroni, Christian Boltanski, Nan Goldin, Douglas Gordon,….

Maison Jean Vilar : la maison Jean Vilar propose les costumes, les manuscrits, les affiches, les photos et vidéos expliquant l’œuvre de Jean Vilar à la direction du festival d’Avignon de 1947 à 1971 et du théâtre national populaire de 1951 à 1963. Vous pourrez donc apprendre de nombreuses choses sur sa vie et sa carrière.

 

Découverte des rues et places

 

Rue des teinturiers : rue pavée suivant la Sorgue sur laquelle sont implantées des roues à aube qui servaient, au 18ème siècle, à la fabrication de la soie, de cotonnades et d'indiennes. Rue typique et pittoresque.

 

 

Place de l’horloge : place au cœur de la ville avec son carrousel, sa mairie et son opéra-théâtre. Lieu très animé avec de nombreux bars et restaurants. Se trouve tout près du Palais des papes.

 

 

Place Pie : au cœur d’Avignon, la place Pie accueille les Halles ( grand marché) et son mur végétalisé. Cette place est toujours en mouvement avec un grand nombre de bars.

 

Place des Corps Saints : place pavée de calades.

 

 

 

 

 

 

Patrimoine religieux

La venue des papes a laissé à Avignon un patrimoine religieux important. Voici quelques- uns de ces édifices ( vous renseigner sur les heures d’ouverture) :

Basilique Notre Dame des Doms

Basilique St Pierre : bâtie entre le 14ème et début 16ème siècle, elle possède une façade de style gothique. Place St Pierre

Chapelle des pénitents gris : ouverte pendant les offices. Rue des teinturiers

Chapelle des pénitents noirs : a la fin du 16ème siècle, fut créée la confrérie des pénitents noir de la miséricorde, période à laquelle ils acquirent la chapelle. L’aspect actuel date de la restauration de 1739. Rue Banasterie

Collégiale St Didier : date du milieu 14ème, elle est de type gothique. Place Saint Didier

Eglise St Agricol : édifiée début 14ème siècle à la place d’une vieille église. Rue St agricol.

Eglise St Symphorien des Carmes: église de l’ancien couvent des Carmes reconstruite entre 1320 et 1520. Quelques vestiges ont été intégrés dans les constructions plus récentes car celle-ci avait été détruite en partie à la Révolution. Place des Carmes.

Synagogue d’Avignon : construite entre 1846 et 1848. Place Jérusalem

 

 

Patrimoine culturel

Fondé en 1947 par Jean Vilar, le festival d’Avignon est un des plus grand rendez-vous culturel et artistique à travers le monde. Il se déroule au mois de Juillet et durant cette période, la ville se transforme en théâtre. Vous y trouverez un grand choix de représentations que ce soit du théâtre, de la danse, de la musique, des lectures, des expositions,….  Il existe le festival in et le festival off. 

 

Le festival « in » propose des représentations dans différents lieux d’Avignon comme les théâtres, le palais de papes, l’opéra-théâtre,…. Ces spectacles sont programmés par le directeur artistique du festival et donc sélectionnés au préalable et subventionnés.

 

Le festival « off » est moins officiel et tous ceux qui veulent y participer doivent « se débrouiller par eux-même » et venir conquérir le public dans la rue. Vous pourrez parfois y faire la découverte de jeunes talents. De très nombreuses affiches sont placées dans tous les endroits de la ville ce qui rend les rues si particulières pendant le festival.

 

 

Opéra-théâtre : au 17ème siècle, Molière venait déjà jouer ses pièces à Avignon. L’édifice actuel, place de la mairie a été reconstruit et date de 1847. Vous pourrez assister à plusieurs types de spectacles : opéra, danse, théâtre et musique.

 

 

Avignon possède également plusieurs petits théâtres où vous pourrez venir y voir de nombreuses pièces: Théâtre du chêne noir , Théâtre des Halles, Théâtre du balcon, Théâtre du rempart, Théâtre des carmes,...

 

 Découverte le long du Rhône  

L’île de la Barthelasse : île située entre Avignon et Villeneuve lès Avignon ( prendre le pont Edouard Daladier pour y accéder). C’est le plus grand espace vert d’Avignon. Vous y trouverez des plantations, un camping, des restaurants, un club nautique.  L’île vous offre une belle promenade au bord du Rhône avec en toile de fond la ville d’Avignon et le pont St Bénézet, de l’autre côté du Rhône.

Les berges du Rhône : elles ont été rénovées pour vous permettre de vous balader le long des rives du Rhône côté Avignon mais surtout  du côté de l’île de la Barthelasse.

 

Promenade sur le Rhône : vous pourrez embarquer sur de nombreux  bateaux vous amenant faire une excursion sur le  Rhône. Le bateau « Le Mireio » fait en plus restaurant ( voir le calendrier des croisières).

 

A déguster

Les halles : marché couvert situé sur la Place Pie qui regroupe environ 40 commerçants. Vous y trouverez des fruits et légumes mais aussi de nombreuses spécialités provençales ( fromage, vin, charcuterie,…). Le samedi, il y a un atelier cuisine avec les meilleurs chefs de la région.

Avignon Gourmet Tour : vous découvrirez tous les secrets culinaires de la Provence grâce à ce tour de dégustation de produits locaux. Le tour se fait dans la ville d’Avignon et dure 3h. Vous dégusterez de nombreux produits locaux. ( 55euros par adulte)

Avignon Wine Tour : il s’agit d’un organisateur de circuits oenotouristiques. Il vous propose 6 circuits différents avec visite de caves et dégustation de vin. ( ½ journée 80 euros par personne).

Le comptoir de Mathilde : boutique de chocolats et d’épicerie fine, fabrication artisanale.

Le monde du macaron : vaste sélection de parfums de macarons que vous pourrez déguster au salon de thé. Vente aussi de thé, vins et champagnes.

Maison Manguin-Distillerie artisannale : vous découvrirez une technique de distillation ancestrale lors des visites guidées. Vous y trouverez aussi des liqueurs, des apéritifs, des eaux-de-vie, … Se situe sur l’île de la Barthelasse.

Pâtisserie Mallard : un grand choix de bonbons au chocolat vous est présenté.

Avitus : caviste et bar à vin. Large choix de vins de la vallée du Rhône. Dégustation organisée certains soirs.

Nombreux cavistes

 

Jour de marché: samedi matin dans les jardins de la Préfecture, boulevard Limbert.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Tous droits réservés